Dégustation horizontale

La dégustation verticale concerne des bières identiques mais d’années différentes. À contrario, la dégustation horizontale s’applique sur des bières de la même année voir même d’un même brassin.

Degustation horizontale

Une dégustation horizontale. Ce n’est toutefois pas celle qui nous intéresse aujourd’hui.

Lors de l’élaboration du vin tout dépend d’un ingrédient : le raisin. La comparaison horizontale se fera sur le cépage ou le terroir. On pourra comparer le même cépage dans des régions différentes ou comparer des cépages différents sur même terroir. (je ne m’y connais pas spécialement en vin, mais j’imagine qu’il y a encore plein d’autres comparaisons)

Pour une bière c’est un peu différent, car même s’il y a peut-être une notion de terroir pour le houblon et l’orge. Il y a tellement de variétés différentes dans une recette que ce n’est pas pertinent de parler de terroir. La dégustation horizontale de la bière sera sur autre chose, mais quoi ?

Les avantages pour les brasseurs

Si vous êtes brasseurs, Lors d’un même brassin, pourquoi ne pas diviser votre moût en quatre et décider de faire varier un seul point de la recette ? Par exemple, vous pourriez tester quatre houblons différents lors de l’ébullition ou plus tard lors d’un dry hopping. Nous aurons un même brassin, mais quatre bières houblonnées différentes. Il sera alors intéressant de les déguster pour créer ou affiner votre recette de bière.

Je ne me rendais pas compte au début comme le choix de la levure pouvait être importante. Je pensais qu’elle s’occupait simplement de transformer le sucre en alcool et n’avait presque aucune influence sur le goût. Je me trompais totalement ! C’est pourquoi lors d’un brassin j’ai testé trois levures différentes pour voir leurs influences.

20170610_132556

Même recette, trois levures différentes

Vous voyez l’idée ? On pourrait imaginer de varier les épices ou les plantes si on en infuse ou encore trouver des tonneaux de rhum, whisky et vin pour la fermentation. Il y a plein de possibilités. Voici les moments ou l’on peut diviser la bière et varier des ingrédients :

  • À l’ébullition.
  • À la fermentation (levure).
  • À froid (dry hopping ou houblonnage  à froid).
  • Au vieillissement dans des fûts différents.
  • La température de fermentation.
  • Vous en avez d’autres en tête?

Capsules multicolores

Prévoyez des capsules différentes à l’embouteillage

La vous allez me dire : ok David, mais pour le moment je ne brasse pas encore. Y a-t-il un autre moyen de faire une dégustation horizontale avec des bières que l’on trouve sur le commerce ?

Quels bières pour une dégustation horizontale?

Des brasseurs font quelques choses que j’aime beaucoup. Ils mettent en avant un houblon par brassin. Une semaine ça sera le cascade et la semaine d’après, il mettront le houblon saaz. Ils utilisent un seul houblon différent et c’est très intéressant de gouter leur bière à l’horizontale. Attention, car les bières houblonnés perdent les arômes rapidement au fil des semaines. Vous pouvez faire une dégustation à l’horizontale, mais prenez des bières qui ont des dates d’embouteillage le plus proche possible et conserver les au froid pour garder au max les arômes.

Biere single hop

Single hop de la brasserie la vouivre qui met en avant le houblon galaxy.

Leur prochain brassin utilisera le cascade.

Sinon je ne vois pas beaucoup d’autres possibilités intéressantes. Pourquoi pas simplement comparer des brasseries différentes qui proposent des styles de bières identiques ?

  • Single hop.
  • Même style de bière, mais brasserie différente.

Si vous avez d’autres idées de dégustation verticale, merci de le partager dans les commentaires ! 🙂

2 commentaires sur “Dégustation horizontale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *