Deux livres pour commencer à brasser et déguster des bières

Je vais vous parler rapidement de deux livres que j’ai choisis et lu (en partie) pour commencer mon aventure de brasseur amateur et d’apprenti biérologue.

Il s’agit de “Comment faire de la bonne bière chez soi” de Jean-François Simard et du livre “Bières, leçon de dégustation” d’Elisabeth Pierre.

Vous l’aurez compris le premier est un livre de brassage pour commencer à brasser et le deuxième est un livre de biérologie pour s’initier à la dégustation de la bière.

Comment faire de la bonne bière chez soi

Comment faire de la bonne bière chez soi - Jean-François Simard

“Faire sa bière chez soi est un loisir à la portée de tous”

Ce livre m’a été conseillé par un brasseur passionnée qui – quand il est lancé – ne s’arrête jamais de parler. Il m’a donc conseillé dix mille livres et magazine mais j’ai finalement choisi celui-ci, car c’était un des seuls en français et il avait insisté dessus. C’était lors de ma première expérience de brassage où il nous apprenait à moi et d’autres à brasser vingt litre de bière. On était à l’extérieur de la petite brasserie de la Vouivre à Cortaillod. Il faisait beau et chaud, une expérience vraiment cool.

Bref, ce livre est très complet et explique en détail toutes les étapes du brassage. Vous apprendrez à brasser votre bière avec de l’extrait de malt, du moût à bière et le plus important le brassage avec du malt en grain.

Vraiment un super livre, très complet qui va bien dans les détails. Parfait pour commencer à brasser ces premières bières.

Bières leçons de dégustation

Bières leçons de dégustation - Elisabeth Pierre

“Je me souviens de cette odeur gourmande de malt chaud”

Au niveau dégustation de la bière, je n’ai pas trouvé beaucoup de livres. C’est surtout le vin qui prend toute la place. J’étais vraiment content de trouver ce livre écrit par une passionnée qui a fait le tour de la France pour visiter les brasseries artisanales du pays. Le livre est rempli de superbes photos et vous permet de plonger dans le monde merveilleux de la bière.

Ce livre va parler de l’histoire de la bière, des styles, des saveurs et arômes, des accords mets et bières, etc. Un livre complet que je n’ai pas lu entièrement pour me concentrer en priorité sur la dégustation en elle-même. On verra plus tard pour ce qui est des accords avec des plats.

Conclusion

Voilà en très bref pour ces deux livres. Je n’ai lu aucun de ces deux livres en entier pour le moment. D’ailleurs c’est quelques choses que je vous conseille. Par exemple, pour le premier, j’ai sauté les étapes qui ne m’intéressaient pas comme le brassage avec de l’extrait de malt ou avec du moût. Je savais que j’allais brasser directement en tout grain, ce qui n’est pas conseillé pour un débutant… mais moi, je suis un dingue ! :p

En ce qui concerne le second livre, toute la partie sur les accords avec la bière et les plats ne m’intéresse pas pour le moment. C’était normal de sauter cette étape. Plus tard, quand je souhaiterai approfondir ce domaine je m’y intéresserais.

Ne perdez pas votre temps à vous former sur des choses que vous n’allez pas utiliser tout de suite. Vous allez les oublier et vous devriez de toute manière les relire !

Si vous avez lu un de ces deux livres, dites-moi ce que vous en avez pensé dans les commentaires et partagez vos autres lectures de brassage. 😉

 

 

Photo de mise en avant réalisé par Sandrine Néel.

4 commentaires sur “Deux livres pour commencer à brasser et déguster des bières

  1. Les livres de brassage : le meilleur investissement pour apprendre à brasser vite, bien et surtout sans stress ! 😉

    Quel galère de brasser quand tu comprends pas bien ce que tu fais et pourquoi tu le fais … Mais grâce aux livres de brassage, ce problème ne se pose pas puisqu’ils sont justement conçus pour expliquer de manière pédagogique comment brasser !

    De mon côté, pour tous les brasseurs amateurs qui sont un minimum anglophones je recommanderai How to Brew, qui est ultra complet et suffisamment bien écrit pour transformer un total débutant en brasseur compétant en quelques semaines !

    Et sinon, malheureusement en français il n’y a pas grand chose d’équivalent à How to Brew… Perso j’ai débuté dans le brassage avec Faire sa Bière Maison (Greg Hugues), il est bien mais juste pour débuter, il ne vas pas très loin dans la science du brassage, la maîtrise de la fermentation … Bref, les choses intéressantes ! 😛

    1. Oui c’est effectivement ce que j’ai pu remarquer. En français il y a vraiment peu de chose 🙁
      Je vais devoir sérieusement me mettre à l’anglais !

      1. C’est conseillé oui !

        De mon côté mes deux livres préférés sont en anglais. American Sour Beer et Yeast (Brewing Elements), deux livres sur la fermentation passionnants. J’en ai fait un article sur le blog de ma micro-brasserie pour partager ces pépites : http://brasserieduvallon.fr/mes-deux-livres-de-brassage-preferes-techniques-utiles-inspiration-profondes/

        Le souci aujourd’hui c’est que c’est uniquement en anglais que tu peux trouver les données scientifiques et les bonnes explications techniques poussées pour aller plus loin dans le brassage. Et puis le thème des « sour beer », les bières sauvages acides (style lambics), n’est pas du tout abordé en français !

        Pour commencer je te conseille How to Brew version 2017, un excellent livre vraiment complet, très bien illustré et à la difficulté progressive. J’en ai fait le résumé illustré + une critique argumentée sur mon deuxième blog (livres-de-brassage.fr)

        Et puis si tu veux il existe une version de How to Brew (celle de 2006 je crois) disponible en ligne gratuitement et légalement. Et cerise sur le gateau, elle à été traduite en français par les bénévoles motivés de la communauté de brassageamateur.com –> https://www.brassageamateur.com/wiki/index.php/How_to_brew

        1. Je ne suis pas encore fan des sour bière. Tu en aurais des facilement trouvable à me conseiller?

          Les levures, ça à l’air vraiment d’être un sujet complexe mais passionnant ! :O

          Tu vas rire, mais j’ai acheté How to brew 2017, car j’avais entendu que c’était la bible. Même s’il est en anglais et que je n y comprend rien 😀
          Mais c’est là que j’ai vraiment vue la différence entre les ressources anglophone et francophone. Regarde moi l’épaisseur de ce livre : au moins 3 fois plus de contenu que tout les livres en français que j’ai pu voir ! et c’est encore écris plus petit dedans !

          Oui j’avais entendu dire que brassage amateur avais traduit. je n’ai pas encore pris le temps d y jeter un coup d’oeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *