Les ingrédients d’une bière

Pour faire une bière, il vous faudra ces quatre ingrédients : Eau, Malt, Houblon et levure. Une bière sans l’un de ces ingrédients n’est pas une bière.

Eau

Une bière c’est majoritairement de l’eau. Selon le style, le breuvage contiendra entre 85 et 97 pourcent d’eau.

Eau

De l’eau

On pourrait penser que l’eau c’est de l’eau, mais son choix est très important. En fonction des sels minéraux et de son acidité, elle n’aura pas le même effet sur la bière. Nous y reviendrons plus tard dans un prochain article.

Le brasseur à trois solutions pour obtenir de l’eau. La plus simple que tout le monde a, tu l’auras deviné c’est tout simplement d’ouvrir le robinet de ton lavabo. La seconde, est d’avoir la chance d’avoir une source d’eau à côté de chez soi et la troisième c’est de posséder un puits. Il y a bien la quatrième qui consiste à acheter de l’eau en bouteille, mais je ne trouve pas ça très écolo ni économique.

Malt

Les deux malts utilisés depuis des siècles, sont le malt d’orge et le malt de blé (ou froment).

Malt

Malt d’orge (avec écorce) et de blé (sans écorce)

L’orge possède une écorce ce qui l’a rendu indispensable, elle permet de filtrer naturellement et facilement le moût pour obtenir une bière propre et clarifiée.

Le malt donnera de la couleur à votre bière et c’est grâce à lui que vous obtiendrez une bière blonde, ambrée ou noire. Il donnera également un gout de céréale, de caramel ou de café.

Houblon

La grande star du moment ! Ces dernières années le houblon a obtenu un succès phénoménal. Notamment grâce aux nombreux brasseurs qui abuse de son utilisation pour faire des bières fortement houblonnés. Vidant les stocks des agriculteurs. 🙂

Fleur-de-houblon

Des magnifiques fleurs de houblon

Il y a deux grandes sortes de houblon, les amérisants et les aromatiques. Les premiers, vous l’aurez compris apporte l’amertume à la bière et les seconds apportent des arômes de fruit, d’épice ou de plante.

Certain houblon, notamment le célèbre cascade possède des qualités aromatiques et amérisantes.

Levure

Pendant des millénaires, on ignorait son existence. Elle n’était mentionnée dans aucune recette et personne ne savais que c’était elle qui s’occupait de transformer le sucre en alcool. On parlait alors de “magie” et de “divin”. la bière était considérée comme la boisson des dieux. 😉

Levure-en-action

Les levures en action (un peu trop en action ici)

Les levures sont des micro-organismes qui vont s’occuper de transformer le sucre en alcool. Il y a plusieurs types de levure. Celles à fermentation basse, celles à fermentation haute et les levures sauvages.

Pour les deux premières, on les retrouve souvent déshydraté dans des petits sachets. Elles peuvent également être conservé soigneusement sous forme liquide.

Les levures sauvages sont celles qui se trouvent dans l’air ambiant ce qui donnera des bières vraiment particulières, Le secret des lambics belges.

Conclusion

Vous allez pouvoir trouver des bières aux goûts de citron, de banane, de caramel, de chocolat, d’ananas, de pomme et en regardant la bouteille vous constaterez qu’il n’y a que ces quatre ingrédients. Dingue !

Bon pas toujours, car dans la bière, nous n’avons pas encore fini d’inventer des recettes. Notre planète regorge d’ingrédient encore inexploité ! À vous de les trouver.

D’ailleurs, quelle ingrédient ajouterez vous à votre future recette ? Moi en ce moment je serai bien du genre à y ajouter du cacao ainsi qu’un peu de café. L’histoire de bien démarrer la journée.

 

Photos : Guillaume Coquelin, Pierre-Alain Dorange, Paul Miller et Alexandre Enkerli

Recherches utilisées pour trouver cet article :

defaut d´une biere artisanale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *